Valérie Balssa

Fabien maestro-12

Valérie Balssa étudie la flûte traversière moderne à la haute école de Genève, puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, dans la classe de Maxence Larrieu, et obtient un premier prix en 1987. Passionnée par la musique ancienne, elle décide de se spécialiser et poursuit ses études au conservatoire royal de Bruxelles dans la classe du maitre incontesté de la flûte baroque : Barthold Kuijken.

Elle obtient en 1992, son diplôme de soliste (actuel master) « avec distinction ». Parallèlement, elle donne la réplique aux élèves chanteurs de la classe d’interprétation vocale baroque de William Christie au Conservatoire Nationale Supérieur de Musique de Paris, et ce dernier l’engage au sein de l’orchestre les Arts Florissants. Elle participe alors à plusieurs projets d’opéras français, dont Castor et Pollux de Jean Philippe Rameau au festival d’Aix-en-Provence.

Elle joue ensuite régulièrement avec des ensembles de renom tels que les musiciens du Louvre (Marc Minkovsky), la symphonie du Marais (Hugo Reyne), l’ensemble Matheus (Jean Christophe Spinosi), l’ensemble Akadêmia (Françoise Lasserre) et plus récemment, l’ensemble La chapelle Rhénane, que dirige le chanteur Benoit Haller. Elle apprécie tout particulièrement la musique de chambre en témoignent de nombreux CD avec l’ensemble Italien pian e forte, à Milan (concertos de Vivaldi, sonates de Telemann), l’ensemble les conversations (quatuors de L.G.Guillemain, pièces de clavecin en concert de J.P.Rameau avec Blandine Ranou), l’ensemble à deux fleustes esgales, qu’elle fonde avec le flûtiste Jean-Pierre Pinet (deux CD de musiques Françaises pour deux flûtes sans basse, sonates en trio de J.S.Bach et ses fils). Elle participe également à des concerts de l’ensemble Fitzwilliam, fondé par Jean-Pierre Nicolas et Michèle Dévérité, et l’ensemble les bijoux indiscrets, créé par la claveciniste Claire Bodin.

Elle accorde enfin une grande part de son temps à l’enseignement, en tant que professeure d’enseignement artistique, aux CRR de Boulogne Billancourt et CRD d’Orsay, et donne régulièrement, au sein de plusieurs conservatoires, des master class d’interprétation destinées aux flûtistes modernes.

Publicités