Leçon de Ténèbres de F. Couperin

programme Clérambault ou le théâtre sacré
Ensemble Sébastien de Brossard

Leçons de Ténèbres de François Couperin

Maïlys de Villoutreys et Eugénie Lefebvre, sopranos
Yuka Saïtô, viole de gambe
Thibaut Roussel, théorbe
Fabien Armengaud, orgue et direction

L’on ne présente plus François Couperin, auteur notamment de quatre livres de pièces de clavecin, deux messes pour l’orgue et surtout ardent défenseur du goût italien en France à travers notamment son cycle des Goûts réunis.

Ce génial compositeur a vraisemblablement écrit un cycle complet de neuf leçons de Ténèbres, malheureusement, seules celles du Mercredy Saint nous sont parvenues.

Datant de la fin du règne de Louis XIV, ces leçons sont composées sur le très beau texte des Lamentations de Jérémie.

Pourquoi leçons « de Ténèbres » ? Tout simplement, parce que « c’est un usage de mettre devant l’autel pendant les Ténèbres un candélabre chargé de quinze cierges que l’on éteint un à un à la fin de chaque psaume ». (Instruction sur les Ténèbres et les cérémonies de la Semaine Sainte, Paris 1731).

Redécouvertes par la claveciniste Laurence Boulay dans les années 50 et rendues célèbres par le film « Tous les matins du monde », ces leçons de ténèbres de Couperin sont un monument d’écriture, de ferveur et osons le mot, de génie.

Magnifiées ici par les voix de Caroline Arnaud et d’Eugénie Levebre, ces œuvres sont d’une rhétorique rare. Comment ne pas être ému aux larmes par cette dernière injonction : « Jerusalem, Jerusalem, convertere ad Dominum Deum tuum » : Jerusalem, convertissez-vous et revenez au Seigneur votre Dieu ?

Force est de constaster que François Couperin fait encore une fois sienne, tout au long de ces trois pièces, sa devise :

« Je préfère ce qui me touche à ce qui me surprend ».
François Couperin

Pour recevoir toutes nos actualités, inscrivez-vous !
Vos informations ne sont pas transmises à des tiers.
Please wait

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des pages du site.
Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée :