# Edito

Le choix d’un compositeur comme figure tutélaire d’un ensemble n’est pas chose anodine.
Une première rencontre avec Sébastien de Brossard eu lieu en 2003 lors de l’enregistrement de ses trios et cantates.
Depuis, sa musique ne m’a pas quittée et il m’est apparu comme une évidence de placer mon nouvel ensemble sous les auspices de ce compositeur.

Pourquoi lui ?
Tout d’abord pour la qualité de sa musique :
« De sons diminuez, Brossard, formant ses basses,
Fit luire, en ses desseins, de pétillantes grâces. »
Serré de Rieux

Ensuite bien sûr pour sa curiosité :
« Quand Brossard de son grand nez
Les boutiques a fouillez
Il ne reste rien de Sensez
Que d’autres voudroient acheter ».

Mais également pour sa modestie :
« Il faut que je l’avoüe, la cour est un pays dont je connais si peu les routes et les détours que si quelqu’un n’a pas la bonté de m’y servir de guide, je courerais grand risque de m’y égarer.»

Brossard était un passeur.
Puisse l’Ensemble Sébastien de Brossard être à son image.

Fabien Armengaud
Image

Sortie du CD Silentium le 23 mars 2018

Vidéo de l'enregistrement du CD Silentium

Edito

Le choix d’un compositeur comme figure tutélaire d’un ensemble n’est pas chose anodine.
Une première rencontre avec Sébastien de Brossard eu lieu en 2003 lors de l’enregistrement de ses trios et cantates.
Depuis, sa musique ne m’a pas quittée et il m’est apparu comme une évidence de placer mon nouvel ensemble sous les auspices de ce compositeur.

Pourquoi lui ?
Tout d’abord pour la qualité de sa musique :
« De sons diminuez, Brossard, formant ses basses,
Fit luire, en ses desseins, de pétillantes grâces. »
Serré de Rieux

Ensuite bien sûr pour sa curiosité :
« Quand Brossard de son grand nez
Les boutiques a fouillez
Il ne reste rien de Sensez
Que d’autres voudroient acheter ».

Mais également pour sa modestie :
« Il faut que je l’avoüe, la cour est un pays dont je connais si peu les routes et les détours que si quelqu’un n’a pas la bonté de m’y servir de guide, je courerais grand risque de m’y égarer.»

Brossard était un passeur.
Puisse l’Ensemble Sébastien de Brossard être à son image.

Fabien Armengaud
Image

Sortie du CD Silentium le 23 mars 2018

Vidéo de l'enregistrement du CD Silentium

Pour recevoir toutes nos actualités, inscrivez-vous !
Vos informations ne sont pas transmises à des tiers.
Please wait

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des pages du site.
Pour mieux comprendre notre politique de protection de votre vie privée :