Cyril Auvity

Cyril-Auvity-credit-Philippe-Matsas

©Philippe Matsas

Diplômé de l’université de Lille en physique, Cyril Auvity termine ses études musicales au conservatoire de Lille en 1999 et gagne, la même année, le concours international de chant de Clermont ferrant. Très jeune, il débute sa carrière sous la direction de William Christie dans le rôle de Telemaco dans le Retour d’Ulysse de Monteverdi au Festival d’Aix-en-Provence. Une tournée international s’en suit. Il est invité par de nombreux opéras et festivals internationaux : Persée de Lully avec Christophe Rousset, Gli Strali d’amore de Cavalli avec Gabriel Garrido, Fairy Queen de Purcell avec Christophe Rousset lors d’une tournée espagnole, Persée de Lully et Médée de Charpentier à Toronto, Dido & Eneas de Purcell à Nancy et Actéon de Charpentier avec Emmanuelle Haïm au festival d’Aldeburgh.

Sa longue collaboration avec William Christie continue avec de nouvelles productions telles que Les Arts Florissants et David et Jonathas (rôle titre) de Charpentier.

Il a aussi fait ses débuts dans le rôle titre de Pygmalion de Rameau lors d’une coproduction de l’opéra de Nancy et du théâtre du Châtelet sous la direction d’Hervé Niquet ainsi qu’une nouvelle production de Destouches Callirhoé à Montpellier.

Il participe à une grande tournée du Médecin malgré lui de Gounod et fait ses début dans Don Giovanni (Don Ottavio) avec Emmanuel Krivine.

Il chante le même rôle lors d’une production scénique à Montpellier et la même année il chante Tamino de La Flute enchantée. A l’Opéra de Lille, il chante Basilio des Noces de Figaro de Mozart avec Emmanuelle Haïm et son Concert d’Astrée.

Cyril Auvity a enregistré pour les plus grands labels : Erato, Naïve, EMI/Virgin, Zig-Zag territoires.

Ses récent projet son : Partenope de Handel dans plusieurs théâtres italiens, Telemaco du Retour d’Ulysse de Monteverdi au Teatro Real de Madrid avec William Christie. Thesée de Lully à Paris et à Lille. Amadis (rôle titre) de Lully à Avignon et Massy, King Arthur sous la direction de Joël Suhubiette, Pan dans la Callisto de Cavalli au théâtre des Champs-Elysées et le rôle titre de Bellerophon de Lully avec Christophe Rousset, Morphée dans Atys de Lully sous la direction de William Christie. L’Egisto de Cavalli à l’Opéra-Comique, Pastore dans Orfeo au Teater An Der Wien avec Ivor Bolton, Les Indes Galantes à Toulouse, dirigées par Christophe Rousset, Thespis et Mercure dans Platée de Rameau au Staatoper de Stuttgart et à l’Opéra-Comique avec William Christie et Robert Carsen, Monostatos dans La Flûte Enchantée à l’Opéra de Bordeaux et de Vichy et Les fêtes vénitiennes de Campra avec William Christie et Robert Carsen à l’Opéra-Comique.

On le verra bientôt à l’Opéra de Stuttgart dans Platée, à Munich dans Les Indes Galantes et  à Toulouse et New-York dans Les Fêtes vénitiennes.

Publicités